L’actualité mise à jour au 3 octobre 2022

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est téléchargement.png.

Consultez les dernières informations gouvernementales

Dispositifs de soutien psychologique

Dispositifs tout public : particuliers, employeurs, salariés, agents…

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Infos.jpg.

Un dispositif national grand public de soutien psychologique au bénéfice des personnes qui en auraient besoin est déployé à partir du numéro vert 0.800.130.000. Cette plateforme téléphonique gratuite avait, jusqu’alors, vocation à répondre aux questions d’ordre non-médicales des Français sur l’épidémie de coronavirus. Elle était et restera accessible 7 jours sur 7, de 9 heures à 19 heures.

Dispositif pour les directeurs d’établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux et directeurs de soins

Plus d’informations ici :

Dispositif pour les chefs d’entreprise et dirigeants de structure

Votre situation impacte-t-elle votre santé ? Le SSTMC et l’observatoire Amarok vous proposent un outil pour évaluer votre état de santé. Et si vous en ressentez le besoin, vous pouvez contacter une infirmière en santé au travail pour faire un point et bénéficier d’un accompagnement psychologique ou juridique individuel, gratuit et confidentiel.

Si vous êtes employeur ou salarié / agent d’une entreprise / structure adhérente du SSTMC, pensez également à contacter votre médecin du travail (toutes les coordonnées sont disponibles dans l’onglet « Plan de Continuité d’Activité du SSTMC »).

Mesures barrières

  • Port du masque :

Depuis le 16 mai 2022, le masque n’est plus obligatoire dans les transports en commun (avion, métro, train bus, taxi…). Il reste exigé dans les établissements de santé pour les soignants, les patients et les visiteurs.

Il est recommandé dans les lieux clos et en cas de forte affluence. Les salariés qui souhaitent continuer à porter le masque sur leur lieu de travail peuvent le faire.

Gestes barrière :

L’aération régulière, port du masque en cas de symptômes, lavage régulier des mains, tousser dans son coude, utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter… Le respect des gestes barrière est toujours recommandé.

Conduites à tenir en cas de symptômes, de test positif ou si vous êtes cas contact

Quelles sont les règles en cas de cas contact ou de test positif ?

  • Je suis cas contact

A partir du 21 mars 2022, les personnes, même non vaccinées, ayant été en contact avec une personne positive au Covid-19 ne sont plus tenues d’observer une quarantaine, sans distinction de risque immunitaire. Elles doivent toutefois respecter les gestes barrières et limiter autant que possible leurs contacts. Elles doivent également effectuer un test (TAG, RT-PCR ou autotest) à J+2 après le contact avec la personne positive au covid-19 ou l’information de l’Assurance Maladie.

  • Je suis positif

Les personnes complètement vaccinées ou de moins de 12 ans doivent s’isoler 7 jours à partir du test positif. Elles peuvent réaliser un nouveau test au bout de 5 jours et mettre fin à leur isolement si le test est négatif et qu’elles n’ont plus de symptômes depuis 48 h.

Les personnes qui n’ont pas un schéma vaccinal complet doivent s’isoler 10 jours à partir du jour du test positif. Elles peuvent réaliser un test au bout de 7 jours et sortir de leur isolement si le test est négatif et qu’elles n’ont plus de symptômes depuis 48 h.

Informations aux entreprises et collectivités

Vous trouverez ci-joint les informations pratiques et les contacts utiles pour relancer votre activité suite à la crise : activité partielle, problèmes de trésorerie, adapter sa stratégie…

  • France Relance, les mesures de soutien aux TPE et PME : un conseiller vous rappelle pour échanger sur votre situation : https://place-des-entreprises.beta.gouv.fr/aide-entreprise/relance
  • Le Plan de relance et les mesures pour chaque structure : economie.gouv.fr/plan-de-relance
  • Les aides aux entreprises pour relancer son activité : economie.gouv.fr/entreprises/aides-entreprises-sortie-crise

Numéro spécial sur les mesures d’urgences pour les entreprises et les associations en difficulté : 0806 000 245

Informations aux salariés et agents

Personnes vulnérables

Etant donné la couverture vaccinale élevée, les salariés vulnérables peuvent à présent reprendre leur activité professionnelle en présentiel, tout en bénéficiant de mesures de protection renforcées. Lorsqu’il est possible, le recours au télétravail total ou partiel peut être envisagé.

Dans certains cas spécifiques, les personnes vulnérables pour lesquelles ces mesures ne peuvent pas être mises en place et pour qui le télétravail n’est pas non plus possible, peuvent solliciter un certificat médical d’isolement et bénéficier d’une indemnisation pour activité partielle. Retrouvez toutes les informations sur ce dispositif sur le site de la Sécurité Sociale.

Les employeurs doivent porter une attention particulière aux personnes ayant bénéficié de ce dispositif précédemment et reprenant leur activité en présentiel. Le SSTMC est disponible pour vous accompagner dans cette démarche.

Toutes les documentations d’entreprise : Protocole national santé sécurité, Document Unique, suspicion de cas en entreprise…

Documentations nationales :

À compter du 14 mars 2022, le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 ne s’applique plus. Les règles relatives à la vie en entreprise hors situation épidémique sont de nouveau en vigueur. Un guide repère est proposé pour rappeler les règles recommandées.

  • Le pass vaccinal est suspendu mais le pass sanitaire reste en vigueur dans : les établissements de santé, les maisons de retraite, les établissements accueillant des personnes fragiles ou en situation de handicap.

Outil d’intégration du risque biologique de type Covid-19 dans le Document Unique :

Isolement, tests, vaccins, attestations, contact à risque…

MesConseilsCovid répond à vos questions pour savoir quoi faire dans une situation liée à la Covid.